Donner la parole

Donner la parole

La crise sanitaire a permis à toutes et tous de prendre conscience de l’utilité sociale des métiers du soin et du lien aux autres.

Mais ces professions essentielles, hier applaudies au balcon, sont toujours dévalorisées et sous-payées… parce que féminisées !

Vous êtes :

  • accompagnant·e des élèves en situation de handicap (ou AVS) ;
  • aide-soignant·e ;
  • agent·e d’entretien ou agent·e des services hospitaliers ;
  • agent·e territorial·le des écoles maternelles (ATSEM) ;
  • aide à domicile ou auxiliaires de vie ;
  • assistant·e familial·e ;
  • assistant·e maternel·le ;
  • assistant·e des services sociaux ;
  • auxiliaire de puériculture ;
  • éducateur·trice de jeunes enfants ;
  • éducateur·trice spécialisé·e ;
  • infirmier·e ;
  • professeur·e des écoles
  • sage-femme…
Démarrer le questionnaire
Vous êtes :

Pour quoi faire ?


Parlez de votre travail, de vos responsabilités, des contraintes et difficultés de vos métiers.

Donnez votre avis sur les manières de revaloriser ces métiers du soin et du lien aux autres.

Les résultats seront publiés dans le cadre de travaux de recherche et serviront à alimenter une campagne de la CGT.

Pour qu’enfin les métiers féminisés soient reconnus à leur juste valeur, parce que votre travail le vaut bien !

Répondre à la consultation >>>

Qui sommes-nous ?

Cette consultation est une initiative de la CGT, dans le cadre d’une recherche réalisée par l’Institut de Recherches Economiques et Sociales (IRES).

Qui sommes-nous ?

Quelques minutes pour répondre à l'enquête ?